Le faux mouvement : soulager la contracture musculaire

Faux mouvement

Le faux mouvement : soulager la contracture musculaire

Qu’est ce qu’un faux mouvement ?

Définition

Le faux mouvement est un mouvement non adapté à un contexte, suite à laquelle la personne ressent une douleur vive et persistante. La contraction soudaine à l’origine de la douleur se produit bien souvent suite à un mouvement de la vie de tous les jours. Dans la plupart des cas, ce n’est pas grave car il n’y a pas eus de mouvement au-delà de l’amplitude normale. Donc ni étirement de ligament, ni luxation. Mais cela n’exclus la réalité de la douleur intense ressentie et la nécessité de consulter rapidement.

En effet, le terme est erroné car concrètement, il n’y a de mauvais mouvement. Il s’agit d’une douleur contextuelle. Pour chaque mouvement, notre cerveau évalue l’effort nécessaire à faire et anticipe chaque mouvement. Une erreur d’évaluation peut conduire à un faux mouvement par exemple.

Pourquoi il survient ?

Possiblement, il a pu y avoir une mauvaise anticipation du mouvement. Un petit soucis de proprioception en sommes…

Exemple de faux mouvement

  1. Vous êtes fatigué et vous ramassez un objet par terre. Vous évaluez mal la distance et faites moins attention à comment vous vous penchez. Ainsi, vous courbez le dos, ne pliez pas les genoux.
  2. Là c’est le drame : une mauvaise tortion, vous perdez l’équilibre.
  3. Votre corps essaye de compenser pour vous rééquilibrer, donc tensions soudaine.
  4. Vous essayez de vous relever mais non, c’est bloqué. Et ouille, la contraction musculaire persiste : la douleur vous remet par terre. Oups… compassion _/|\_

L’autre cas sympathique, c’est quand cela se produit dès le matin au réveil… bonne journée!

Souvent, cela il y a déjà une accumulation de tensions dans le corps. Par exemple vous travaillez assis dans une mauvaise position (écran d’ordinateur non surélevé, chaise est trop basse au bureau. Ou encore vous devez porter des charges lourde, aider des personnes à se retourner… Ou dans mon cas faire des manipulations corporelles de façon répétées au cabinet. Mais aussi des mouvement répétés en danse. Si ces mouvements sont « mal fait », à force, cela crée des tensions dans le corps.


Comment se soulager suite à un faux mouvement?

La chaleur

Cela va permettre de détendre le muscle. Evitez de trop bouger, cela va juste réveiller la douleur. Un bain chaud pourra vous détendre le temps de pouvoir consulter. Ou encore un patch chauffant, ou une douche chaude pour soulager la contracture musculaire.

Auto-massage en conscience

Massage la zone douloureuse délicatement, avec des balles si tu en as. Pas trop dur, tu ne tolèreras pas. Tu peux utiliser de l’huile essentielle de Gaulthérie couchée. Utilises ta respiration pour souffler à chaque douleurs, et fait uniquement des micro mouvements en conscience.

Alimentation

Curcuma dans ton alimentation : anti-inflammatoire naturel. Et bois beaucoup d’eau surtout !

Séance d’éducation somatique en ligne

La douleur est trop forte? Vous ne pouvez pas bouger pour consulter pour l’instant ?

Vous pouvez cependant faire une séance en ligne d’auto-massage, auto-accupressure et mouvement doux. Le do-in, makko-ho, ou le kiko qui sont 3 méthodes provenant du shiatsu. Car, les méridiens, les organes et les muscles sont reliés comme j’explique en séance de kinésiologie.

Contactez-moi ! C’est fréquent chez les danseurs… On ne peut pas aller chez l’osthéo et le kinésithérapeute tous les jours, donc on se forme. Le corps , le mouvement, les muscles, c’est notre métiers 🙂

-> DÉCOUVRIR LE DO-IN

Consulter

En tant que kinésiologue spécialiste du mouvement, massothérapeute et praticienne shiatsu, il m’arrive souvent de recevoir pour ce type de motif. Tout d’abord, j’identifie l’origine de la contracture et détendu les muscles. Puis, je libère la mémoire associée sur l’ensemble des muscles qui ont « mal fonctionné » ensemble. Ainsi, il n’y aura pas de soucis par la suite. Car suite à un faux mouvement, choc, blessures… le corps garde une mémoire du mouvement. Il faut donc être sur de « diffuser » cette mémoire dans toutes les chaîne musculaire.

Ensuite, il faut rééduquer le corps. C’est d’ailleurs en cela que mon travail est complémentaire à un ostéopathe. Je travaille beaucoup sur la mémoire, le mouvement, et la chaîne musculaire. En général, je vous aide à reprendre votre posture complètement et vos habitudes posturales. Il faut aussi faire un travail de rééducation du mouvement. On parle d' »éducation kinésthésique » en kinésiologie, aussi nommée Brain Gym.

-> DÉCOUVRIR LA KINÉSIOLOGIE

Préventions

Toutes les méthodes d’éducation somatique que j’enseigne sont très utile pour la rééducation du mouvement. Dans ma pratique, j’utilise beaucoup la BMC, le feldenkreis, l’Eutonie. Et aussi l’éducation kinésthésique brain gym. L’avantage de ces méthodes, c’est que vous pouvez utiliser seulement votre conscience pour bouger. Ou encore faire des micro-mouvements.

J’ai moi-même utilisée toutes ses méthodes pour me remettre de plusieurs accidents (whiplash, trauma-cranien…) et de quelques faux mouvements ! Elles se sont avérées aussi efficace en phase de rémission post AVC. Mais comme je dis souvent, prévenir et agir sur le terrain, en l’ocurrence votre posture, et éduquer votre chaîne musculaire à fonctionner de façon optimisée. L’idée, c’est de ne pas faire de faux mouvement , c’est mieux non?! Si vous voulez allié l’utile à l’agréable, pourquoi pas essayer la danse thérapie? On prends ainsi soin de sa santé globale : du corps, et de l’esprit!

-> DÉCOUVRIR LA DANSE ET MOUVEMENT THÉRAPIE


Cette article vous a semblé instructif?

Partagez le sur vos réseaux sociaux pour aider un ami!

Vous pouvez aussi nous écrire pour poser vos questions, commenter… Ou encore nous proposer des sujets que vous souhaiteriez qu’on aborde!


Le faux mouvement : soulager la contracture musculaire

Laisser un commentaire

Retour en haut
Sélectionnez votre devise
EUREuro
Partagez
Tweetez
Enregistrer