Supporter la chaleur en été : astuces canicule

Supporter la chaleur

Comment supporter la chaleur en été ? Nos astuces canicule! Être en sueur, vertiges, maux de tête : des symptômes courants que certains d’entre nous connaissent bien au Japon. Existe-t-il un moyen de rester frais avec des étés extrêmement chauds, où que vous viviez ? Voici quelques conseils pour faire face aux fortes chaleurs, issus de mon expérience de voyageuse, et de mon approche de praticienne du shiatsu.


Comment garder l’esprit clair

Boire de l’eau pour supporter la chaleur

Je sais que c’est la mode au Japon et ailleurs de boire des boissons sucrée de type « Pocari sweat » soit disant « health drink ». Surtout un argument commercial…    Préférez toujours l’eau : absorbée par le corps plus rapidement elle vous hydrate réellement. Mettez la dans une gourde, certaines gardent le frais très longtemps (éviter les bouteil en plastique: on a déjà un 5ème continent assez grand). Bien sûr, l’eau tiède ou à température ambiante est mieux car elle est absorbée plus rapidement.

Mais si vous souhaitez avoir de l’eau fraîche, vous pouvez envelopper votre bouteille avec de l’aluminium. Attention, veillez à rester écologique et à réutiliser l’aluminium autant que vous le pouvez ! Sinon, il existe aujourd’hui de très bons thermos qui sont fabriqués avec certains matériaux étudiés pour garder la fraîcheur.

Kombucha

Et si vous ne pouvez pas vous passez d’eau aromatisée, vous pouvez commander une souche scoby (kombucha) pour le faire vous-même à la maison. C’est super en été, et plein de probiotiques naturels ! Je fais la deuxième fermentation avec du yuzu et de la menthe, et un peu de gingembre c’est délicieux. Je l’envoie avec sa notice explicative, dans un bocal en verre pour l’écologie, et avec un tissu et un élastique. 

>> ACHETER MA SOUCHE DE KOMBUCHA

Serviette fraîche

Petite astuce à te partager que nous faisons dans ma famille, depuis que je suis petite : Prend plusieurs petites serviettes, mouilles les, puis mets les au congélateur.  

  • Si tu travailles chez toi, mets en une autour de ton cou, et une sur ta tête.
  • Si tu dois sortir dehors, mets ta serviette dans un sachet en aluminium réutilisable de préférences, pour des raisons écologiques.

Pour les enfants c’est top aussi… ça réduit les petites fièvres lié à la chaleur.

S’étirer, faire des exercices régulièrement dans la journée

Conseil simple, mais tellement important. Surtout si vous passez trop de temps devant les écran d’ordinateur. De plus, si vous connaissez la méthode « Pomodoro », appliquez là en été plus que jamais!

Vous serez beaucoup plus efficace en travaillant 20 – 30 min et faisant 5 min de pause 3-4 fois, qu’en travaillant d’affiler 1h… Pas besoin d’être TDAH pour réalisé qu’on n’est pas vraiment productif sans pause…  

Si tu veux en savoir plus sur cette méthode de travail, écris-moi !


Protéger son corps

Protection solaire

Pensez à ne pas sortir sans crème solaire indice de protection 50, et n’hésitez pas à adopter l’ombrelle japonaise… c’est bien pratique au final ! Vous pouvez passer à un indice moins élevé uniquement après les premiers soleil, mais je vous conseil de ne pas descendre en dessous de IPF 30. 

Pensez aussi à vos lunettes de soleil, et porter un chapeau. Des règles de bases pourtant essentielles pour se protéger des UVC qui sont nocif pour la peau, et les UVB qui sont responsable du bronzage, mais aussi du vieillissement cutanée. Sachez que le collagène de notre peau ne se refait pas. C’est comme un capital : quand il n’y en plus, votre peau perd de son élasticité. Vous pourrez faire tous les masques que vous voulez, l’amélioration ne sera que temporaire.

Mon astuce beauté donc : se protéger du soleil. Vous bronzerez tout de même, ne vous inquiétez pas. Les écran total n’existent pas vraiment, et l’effet d’une crème est nul ou bien moindre après 2h d’application… Si par mégarde vous avez attrapé un coup de soleil, l’aloé véra vous sauvera la vie. Vous pouvez aussi mettre de l’huile de coco le soir. Ou bien de l’huile de tamanu, qu’on trouve beaucoup en Polynésie française. Bien sûr, soyez éco-responsable dans vos achat : faites avec les plantes et huiles plus local c’est toujours mieux.

Pour mieux dormir et supporter la chaleur la nuit

Douche fraiche le soir

Prenez une douche fraiche et ne vous séchez pas : rien de tel pour aider à supporter la chaleur extrême en été ! Sinon, un bain d’eau froide (pas trop non plus, et attention aux personnes fragile du coeur).

Drap et oreiller humidifié

Dormez dans des draps humidifié pour faire descendre la température de votre corps. Soit tout juste lavés, soit avec un pulvérisateur. Et même technique que plus haut pour la serviette humide, vous pouvez aussi mettre la taie t’oreiller au congélateur avant de dormir !

Bain de pied

Si votre peau est trop chaude au toucher, vous pouvez plonger vos main et vos pieds dans une bassine d’eau froide. De nombreux animaux régulent leur température corporelle par les extrémités.

J’étais tombé sur un article intéressant : une études scientifique sur des sportifs de haut niveau concernant un nouveau système de « gant de refroidissement » pour refroidir la température corporelle plus rapidement. Les résultats étaient très probant…

Faute de ce système, la bassine fera bien l’affaire…

Sortir dehors tôt le matin et en soirée

Autant éviter de sortir pendant les moments de grosses chaleur et se préserver, soit entre 12h et 15h.

Et prenez avec vous une petite serviette pour vous essuyer à cause de la transpiration, un ventilateur de sac, et un petit brumisateur ou vaporisateur de sac. Certains sont rechargeable.

Se vêtir léger, avec des matériaux locaux

Effectivement, chaque pays a ses matériaux adapté au climat du pays. Généralement, les vêtements ample en lin ou en chanvre sont plus agréable en été. Le coton n’est pas mon premier choix, car il garde trop l’humidité et la transpiration je trouve. 

Pas d’anti-transpirant ni déodorant

Ce qui régule votre température corporelle, c’est justement le processus de transpiration. N’allez pas le perturber alors que vous en avez plus que besoins ! C’est par l’élimination de l’eau que la thermorégulation s’effectue dans le corps, résumé brièvement.


Garder sa maison au frais pour mieux supporter la chaleur

Voici une liste de choses à vérifier pour vous aider à supporter la chaleur dans votre maison.

  • Fermer vos volets, rideaux pour garder les pièce à l’ombre, et ouvrez les fenêtres à la tombé de la nuit
  • Vous pouvez fabriquer un réflecteur de chaleur en mettant du papier aluminium sur une planche ou un carton, et le placer devant vos fenêtres.
  • Mettre un récipient d’eau glacée devant le ventilateur pour rafraîchir l’air proche.
  • Enlever les tapis
  • Ajouter des plantes dans un endroit de la maison
  • Dormez avec un ventilateur au niveau des pieds pour éviter l’air sur la gorge et le visage, au risque d’attraper froid.
  • On n’y pense pas toujours mais nettoyez votre frigo : il produit plus de chaleur si il est « encrassé », avec trop de poussière. Et vider le bac d’eau à l’arrière.
  • Débranché tout ce qui ne sert pas, ce sont des sources externes de chaleur.
  • Dépoussiérez votre ventilateur d’ordinateur pour éviter les surchauffe
  • Faites comme au Japon : si vous pouvez, humidifiez le sol !
  • Etendez votre linge à l’intérieur pour avoir un peu de fraîcheur.
  • Vérifiez vos ampoules: les hallogènes produisent plus de chaleur.

Pensez à consulter pour préparer le corps à la saison suivante

Bien sûr, si vous souffrez de symptômes tel que : fièvre, étourdissement, évanouissement, nausée et vomissement… Si c’est temporaire, vous avez du avoir une petite insolation. Cependant, si cela dur, consulter un médecin.

Et je rappel aussi que rien de tel que de prévenir pour toujours préparer vos organes à la saison qui vient.

En été, les organes principaux sont le coeur et l’intestin grêle. Le Cœur met le Sang en mouvement, nourrissant les tissus, les muscles. Il est aussi lié au bon fonctionnement de notre mental, nos facultés de discernement, et d’adaptation. Un déséquilibre sur le plan physiologique peut être à l’origine de disfontionement comportemental, mais aussi émotionnel. Car tout est relié! Par exemple, trop de « feu » dans le coeur peut créé de l’agitation, confusion, éparpillement…

J’encourage toujours à faire un bilan en énergétique chinois avec un massage shiatsu ou une séance de kinésiologie touch for health. Cela permettra identifier si certains organes sont en faiblesse ou trop plein d’énergie pouvant indiquer des déséquilibre, et aider le corps à retrouver son état homéostatique. Lorsque nous notons les signes d’un dysfonctionnement en amont, il est plus facile de soutenir le corps dans son processus naturel d’auto-régulation.


Cette article vous a semblez utile? Aidez vos amis !

Partagez le sur les réseaux sociaux avec les boutons à cet effet


Supporter la chaleur en été : astuces canicule

Laisser un commentaire

Retour en haut
Sélectionnez votre devise
EUREuro
Partagez
Tweetez
Enregistrer