Maladie psychosomatique : le langage du corps

maladie psychosomatique

Maladie psychosomatique : le langage du corps

Une maladie psychosomatique est la manifestation d’un symptôme physique, dont la cause est émotionnelle. Décrypter le langage somato émotionnel du corps permet de libérer corps et esprit de ces blocages. Grâce à une lecture de la relation entre émotions, vertèbres et organes, nous avons des clés. Elles nous permettent d’identifier l’origine des tensions mémorisées dans le corps. Et ainsi, de pouvoir les libérer pour laisser la place à de nouveaux schémas comportementaux conscientisés.

Comment le corps mémorise les événements? Et en quoi cette méthode de libération de stress associés amène mieux être et changements comportementaux ?


Qu’est ce qu’une maladie psychosomatique ?

Définition d’une maladie psychosomatique

Psychosomatique est le lien entre le corps : « soma » ou corps physique, et les émotions : « psyche ». D’où le terme somato émotionnel aussi dénommé maladie psychosomatique. Ce lien est bien établi dans le milieu scientifique. Et de nombreuses recherches sont encore à faire sur ce sujet vaste et passionnant. Notre corps humain et notre psyché n’a pas fini de nous surprendre !

Mémoire du corps et mémoire cellulaire

La mémoire périnatale

Le corps garde en mémoire les traumatismes physiques et émotionnels, mais pas seulement. Tout ce qui est vécu depuis la conception, dans l’utérus, est enregistré dans la mémoire de vos cellules. Saviez-vous que votre corps construit sa base de fonctionnement « stable » dès le périnatal. Un système ou état de référence en quelque sorte auquel revenir lorsqu’il y a un déséquilibre.

Il arrive que cette base ne soit pas optimale, si par exemple la mère a vécu beaucoup de stress pendant sa grossesse. Cela peut affecter l’enfant, qui nait avec un terrain anxieux. Bien sûr, cela se traite très bien en libérant les mémoires tissulaires. Et en transformant progressivement le terrain ainsi que les comportements.

-> Lire l’article Bien préparer sa grossesse

La mémoire musculaire

En effet, chaque chute (même moindre) que vous avez eue dès petit sont aussi mémorisées par le corps (mémoire musculaire). C’est ainsi que je suis en mesure de trouver dans votre corps les différentes blessures physiques du passé. Et à quelles âges, à l’aide du test musculaire. Ainsi, la kinésiologie peut aussi permettre d’augmenter vos performances physiques. Et ce, en libérant les mémoires du corps et le reprogrammant par le mouvement.

La mémoire émotionnelle

Lorsque vous vivez une émotion forte, cela génère un stress dans votre corps. Et ce stress impact vos muscles directement : ils réagissent en se contractant. La tension reste mémorisée à un endroit spécifique du corps. Chaque tension similaire va s’ajouter à la précédente… jusqu’à que la charge de tensions soit trop élevée et que le corps ne puisse plus la gérer.

Cela se traduit alors par certains symptômes. Ces dysfonctionnements peuvent aussi bien se traduire par des douleurs physiques, que par des problèmes de digestion, de sommeil, comportemental etc.

Si vous constatez les premiers symptômes d’un déséquilibre, n’attendez pas pour consulter, le plus tôt est toujours le mieux. L’idéal étant de prévenir, comme toujours. Avec idéalement un suivi en thérapie psychocorporelle qui considère l’ensemble aussi bien physique / physiologique que psycho émotionnel. C’est pour cela que j’utilise un ensemble de méthodes, influencé par le courant de la médecine holistique et orientale : le shiatsu, la kinésiologie, la psychothérapie corporelle, l’emdr, l’eft, la méthode TIPI, TCC, PNL … Bien loin d’être des médecine alternatives, elles sont pour moi des médecines complémentaires, bien que le termes soit couramment utilisé !

Pour quel symptômes ou maladie psychosomatique consulter ?

Vous pouvez prendre rendez-vous pour traiter le somato émotionnel pour libérer de nombreux blocages. Et ce, que les symptômes se manifestent sous forme de douleurs ou d’inconfort, mais aussi comportemental.

Quelques exemples (liste non exhaustive)

  • Traumatismes émotionnels, récents ou anciens
  • Sensation de stress et tensions accumulées
  • Difficulté à exprimer ses émotions
  • Douleurs récurrentes et/ou un mal être intérieur
  • Situations vécues à répétition, suivis de manifestations physiques similaires
  • Troubles comportementaux non expliqués, des réactions inexpliquées à certaines couleurs, odeurs…
  • Difficultés cognitives, d’écriture de lecture, des mouvements spécifiques difficiles à effectuer sans raisons anatomiques

Quel est l’objectif de ces séances ?

Tout d’abord, déterminer si l’origine de la problématique est psychosomatique. Puis, la rechercher en récession d’âge (méthode concepts 3 en 1), en partant du corps pour créer du lien avec les émotions. Ensuite, il est possible d’amener de la conscience sur l’origine psycho émotionnelle de la douleur physique, symptôme ou sensation de mal-être bel. bien existant sur le plan physique et physiologique.

En comprenant les messages de notre corps en lien avec des symptômes, malaises ou maladies, on fait ainsi les liens nécessaires à la guérison totale. Notre corps possède une capacité d’auto-équilibrage naturel. S’il ne parvient pas à retrouver son état d’homéostasie, ce n’est anodin. Des signes de déséquilibre se manifestent progressivement, de façon plus en plus intense jusqu’à ce que nous ne pouvons plus les ignorer.

Lorsqu’on entame ce travail en somato-émotionnel ensemble, votre cerveau se met en « mode recherche ». Tous les éléments en lien avec l’événement remontent du subconscient à la conscience pour être libéré. Y compris les coïncidences et synchronicités, les dossiers de familles, mémoires oubliés au fond des tiroirs… Un processus qui se poursuit souvent après la première séance, y compris dans les rêves. D’où mes demandes d’effectuer des « devoir à la maison » en les notant selon une certaine méthode !

-> Voir ma vidéo youtube sur les rêves

En effet, notre corps nous parle en permanence. Lorsqu’on apprends à mieux s’écouter, et à mieux connaître son corps, on parvient à mieux prendre soin de soi. On devient également plus responsable de sa santé. Ce rôle n’est pas à mettre complètement entre les mains des professionnels de santé : ils sont là pour vous accompagner. Mais votre corps vous appartient, et prendre soin de votre santé est primordial et un geste d’amour pour soi.


En quoi la lecture somato-émotionnelle du corps contribue à traiter les maladies psychosomatique ?

La relation entre les émotions, les vertèbre et les organes

Les émotions que l’on vit tous les jours ont un effet sur le corps humain. Selon l’émotion, le corps réagit à travers ses tissus (fascias, muscles), de façon précise. C’est à ces endroits que les tensions s’installent, qui sont en relation avec des mémoires émotionnelles. Ces dernières, sont contenues dans le système limbique, qui est le carrefour du choix des réactions émotionnelles et neurovégétatives.

-> Lire l’article Gérer ses émotions

Les réactions émotionnelles influent sur les systèmes du corps

Chaque réaction que suscite un événement similaire à celui déjà vécu et enregistré dans le système limbique, va être distribuée dans le corps par le tissu conjonctif de soutien qu’est le fascia. Elles vont être organisées par le système neurovégétatif et ses neurotransmetteurs, le système endocrinien, et la libération ou non des hormones. Déjà, la liaison entre le subconscient et le système nerveux involontaire s’effectue.

Les différents systèmes (digestif, respiratoire, circulatoire…) vont réagir à la sommation des influx excitateurs, en relation avec une mémoire émotionnelle inconsciente. Cette mémoire peut avoir été complètement enfouit parfois, et n’est pas toujours être nécessairement douloureuse.

L’influence du stress

Notre corps fonctionne de par des mécanismes automatiques. Les stress répétés de nos mode de vie contemporain viennent perturber ces mécanismes. Et provoquer des dysfonctionnements dans nos systèmes : endocrinien, digestif etc. La nature du stress peut être mise en relation avec le trouble provoqué.

Agir sur la cause de la cause du problème

Par exemple, une personne consulte pour un mal de dos récurrent. On peut corriger la lésion ostéopathique pour soulager en remettant la vertèbre en place. Cependant, si on ne corrige pas les tensions corporelles qui causent lésion de la vertèbre, elle va de nouveau se déplacer.

Ces tensions corporelles sont parfois liée à une mauvaise posture, ou un comportement spécifique récurrent. Plus profondément, il s’agit souvent d’un noeud formé par les tissus lors d’un événement passé, où la personne n’a pas pu gérer ses émotions dans la situations vécue et l’éliminer. L’approche somato émotionnelle permet donc de libérer la mémoire émotionnelle ayant causé la tension corporelle. Cette dernière causant la lésion ostéopathique, origine de la douleur.

Il en est exactement de même avec des allergies dont alimentaires, des problèmes de peaux… Tant que la mémoire émotionnelle localisée dans les tissus n’est pas complètement libérée, le problème persiste. C’est un travail progressif, mais il porte toujours ses fruits !

-> Lire l’article sur les allergies

C’est exactement pour toutes ces raisons que la kinésiologie et l’ostéopathie sont très complémentaires. Rien de surprenant : l’origine de la kinésiologie est justement une forme d’ostéopathie / physiothérapie venue des US, nommé chiropractie. Avec le regard de la médecine chinoise qui est venue l’enrichir grâce aux recherches du Dr Goodheart. Au delà des disciplines, il y a toujours des sujets dans lesquels nous sommes spécialisés. Pour ma part, tout ce qui touche aux mémoires du corps et au décodage biologique est au coeur !

– > Lire l’article sur les types de peaux


Maladie psychosomatique : conclusions

Notre environnement nous impact

Vous seriez curieux de découvrir à quels points des choses semblant anodine aujourd’hui ne l’ont absolument pas été pour votre corps. En tant que bébé par exemple. Et je ne donne pas cet exemple par hasard… Car déjà pendant toute la maternité, vos tissus commencent à emmagasiner des mémoires. Sans compter celles déjà présentent dans les mémoires transgénérationnelles.

L’approche holisitique de la santé

C’est pour cela que mon approche considère l’individu dans sa globalité : physique – chimique, psychique – émotionnel, spirituel, environnemental… Je me sers de nombreux outils. Et de l’ensemble de mes potentiels extra-sensoriel pour aller le plus loin possible dans la recherche de la cause originelle à toute problématique. Un processus profond, qui pourrait sembler plus long… mais qui demeure pourtant une thérapie brève !

La kinésiologie pour traiter un trouble ou maladie psychosomatique

C’est pour cela que j’ai choisi la kinésiologie qui est en un sens une psychothérapie corporelle ! Cela me permet d’y incorporer aussi bien ce travail somato émotionnel que l’approche japonaise du massage shiatsu namikoshi, du traitement reiki Usui, et la sonoponcture selon ce que j’estime le plus approprié. Car bien qu’il en soit différent dans l’ouest, au Japon ce sont de méthodes reconnues et complémentaires à la médecine occidentale.

L’incroyable potentiel du corps humain

Notre corps humain est plus complexe qu’il ne le semble… mais à la fois, son fonctionnement est d’une grande logique. Il suit avec perfection les loi du vivant et de notre univers. Que nous ne parvenons pas complètement à lire et comprendre ! Les avancées des recherches scientifiques nous aident grandement, mais il y encore tellement à découvrir sur la magie du vivant ! L’humilité est de mise, car notre cerveau, aussi brillant qu’il soit, n’est pas en mesure d’en percer tous les mystères. Mais à la fois assez pour permettre de lire notre corps et de libérer ses mémoires.

> Prendre votre rendez-vous en Kinésiologie


Cette article vous a appris des choses? Aidez vos amis en le partageant sur les réseaux sociaux !

Maladie psychosomatique : le langage du corps
Retour en haut
Sélectionnez votre devise
EUREuro
Partagez
Tweetez
Enregistrer